Territoires

4. Puis il faut les répartir sur les territoires non selon des quotas, mais selon les besoins économiques et démographiques des villes et villages de France, dont beaucoup, plus qu’on ne le croit, sont prêts à les accueillir si on leur fournit la marche à suivre.

Pour lire les autres propositions, cliquez sur les onglets du menu (en haut de la page)…